Australian Open : Djokovic écarte de Minaur et retrouve Rublev en quarts de finale

Le Serbe, toujours “strappé” à la cuisse gauche, n’a jamais semblé gêné par son ischio-jambier. Ce qui est plutôt rassurant avant d’affronter Andrey Rublev (ATP 6) mercredi en quarts de finale. Ce dernier a lui bataillé toute la matinée pour venir à bout du Danois Holger Rune (ATP 10) en cinq sets.

Il y a encore des petits points qui peuvent être améliorés, comme son pourcentage de première balle au service, mais il est tellement juste derrière dans les moments importants. Il y a une telle sérénité, une telle force, une telle confiance. Novak Djokovic est au rendez-vous”, commentait Justine Henin, consultante sur la chaîne Eurosport au terme de la rencontre.

Interrogé sur le terrain par l’ancien joueur Jim Courier, Novak Djokovic, qui prend beaucoup d’anti-inflammatoires, a expliqué que sa cuisse ne l’avait à aucun moment gêné ce lundi. “Ce soir, je n’ai rien senti. Je remercie mon équipe médicale, mon physio. Mais je ne veux pas célébrer trop tôt, les choses peuvent vite changer.”

En s’imposant face à l’Australien de Minaur, le joueur de 35 ans a aussi signé sa 25e victoire consécutive à l’Australian Open. Sa dernière défaite remonte à l’édition 2018, en huitième de finale, face au Coréen Chung.

En quart de finale, Nole sera opposé au Russe Andrey Rublev. “Il a une incroyable puissance de feu en coup droit et au service”, a commenté l’actuel sixième mondial.