Arthur de Greef prépare l’Open d’Australie à Dubaï: “Ce sera la galère pour les joueurs en dehors du top 100”

Arthur De Greef, avec Bonaventure et Geens, fait une halte à Dubaï en rêvant de Melbourne.

C’est dans un petit restaurant près de son hôtel à Dubaï qu’Arthur De Greef a franchi le cap de l’an neuf au côté de Clément Geens, d’Ysaline Bonaventure et de son kiné. Un passage sobre pour la délégation belge qui prépare activement les qualifications de l’Open d’Australie. La petite troupe est arrivée à Dubaï trois jours avant le réveillon. “Les conditions sont idéales”, nous expliquait Arthur De Greef. “Nous sommes dans l’académie de Mouratoglou. Il fait 27 degrés.”