Adnan Januzaj a retrouvé le sourire avec les Diables: « Je me suis mieux amusé qu’à Saint-Marin »

Il n’a fallu qu’une ou deux touches de balle pour comprendre qu’Adnan Januzaj était dans une bonne soirée. Bien meilleure que lors de sa dernière titularisation chez les Diables en septembre 2019. « Je me suis mieux amusé qu’à Saint-Marin », souriait l’ailier de la Real Sociedad. « J’ai essayé de m’amuser, de faire mon match. J’ai tenté de faire mon maximum et j’espère avoir marqué des points aux yeux du sélectionneur. »

En 55 minutes. Mais Januzaj ne le cache pas : il aurait aimé jouer plus. « Je préfère toujours joueur un peu plus. Je ne sais pas si c’était prévu de me sortir à ce moment mais j’aurai préféré jouer 90 minutes. Plus tu joues, plus l’adversaire se fatigue. Et plus il y a de possibilités pour marquer des buts. »

De retour dans les plans à quelques mois du Mondial, comme il en a pris la bonne habitude, l’ailier attend désormais le tirage de vendredi avec impatience. « Tout le monde a envie de savoir dans quel groupe on va tomber. Je serai très attentif au tirage. »

En attendant, il tire un premier bilan du rassemblement de la nouvelle génération, qui a montré du bon et du moins bon ces derniers jours. « Il reste beaucoup de travail. Le groupe est jeune. On doit continuer à apprendre pour faire aussi bien que la génération précédente. On a envie de faire aussi bien qu’eux. »

Mais dans un premier temps, il a surtout envie de faire aussi bien… avec eux. En passant la fin de l’année 2022 sous le soleil du Qatar.