AlgérieSport

Adli et Cherki en équipe d’Algérie ? Belmadi répond

Comme prévu, le sélectionneur national Djamel Belmadi a animé ce matin la traditionnelle conférence de presse avant le début du stage du mois d’octobre. Il a évoqué plusieurs sujets qui concernent la sélection nationale.

Parmi les points importants débattus lors de la conférence de presse, c’est évidemment le sujet des binationaux. Djamel Belmadi commente la venue d’Amine Gouiri et Yasser Larouci qui sont officiellement sélectionnables.

« Les discussions avec certains binationaux remontent à plusieurs années. Mais on ne pouvait pas en parler tant qu’ils n’étaient pas encore acquis. Si on a donné un signe de leur arrivée, on aurait risqué de les perdre. On est fiers pour qu’un joueur comme Gouiri soit avec nous […] C’est aussi le cas pour Larouci. Seulement, il lui reste quelques procédures à faire pour qu’il soit retenu en sélection. Il sera avec nous à partir du prochain regroupement ». Dira-t-il.

En parlant des binationaux, le sélectionneur national rend hommage à l’ex-président de la FAF Djahid Zefizef. « Il a fortement contribué à l’arrivée de certains joueurs binationaux. D’abord Aouar, Ait-Nouri, Chaibi et Bouanani en mois de mars dernier et maintenant Gouiri et Larouci. Je tiens à lui rendre hommage, bon vent à lui ».

Adli et Cherki ont-ils changé leur nationalité sportive ?

Concernant toujours le dossier des binationaux, le driver des Verts affirme que Yacine Adli n’a toujours pas changé sa nationalité sportive. Idem pour Rayan Cherki. Jusqu’au moment où nous mettons sous presse, ils ne sont pas sélectionnables.

« Yacine Adli n’a pas encore changé sa nationalité. C’est un autre sujet. J’avoue que la première démarche commence par la volonté du joueur. Et jusqu’au moment où je vous parle, il n’y a pas de changement de nationalité sportive. On a fait le nécessaire avec le joueur depuis longtemps, maintenant la balle est dans son camp. Idem pour Rayan Cherki ». Voilà ce qui est désormais clair, net et précis.

À noter que Yacine Adli enchaine les bonnes performances avec l’AC Milan. La FAF et Belmadi ont fait le nécessaire pour le convaincre de rejoindre les Verts, mais le jeune milieu de terrain de 23 ans temporise toujours. Reste à savoir s’il privilégie l’équipe de France où il est toujours en période réflexion avant de trancher.