Abu Dhabi : le coup de mâitre de Victor Perez

Perez a rendu pour sa dernière journée une carte de 66, à 6 sous le par, pour un total de 270 (-18).

A 30 ans, le golfeur signe sa troisième victoire sur le circuit européen en 91 tournois, après le Dunhill Links en 2019 et le Dutch Open en juin dernier.

Actuel 111e mondial, il prend grâce à ce succès la tête du classement du Tour Européen avec 1335 points. Il devrait revenir autour de la 60e place au classement mondial, presque à portée de putt du Top 50, qui garantit une participation aux Masters en mars.

Bien parti dimanche, avec six birdies sur les 11 premiers trous, il a réussi un 17e trou (par 3) d’anthologie: ensablé, il a réussi une sortie de bunker avec effet rétro qui lui a donné un birdie décisif (-19).

Auteur d’un bogey sur le 18e trou (par 5), Perez a vu ses adversaires revenir à son contact, mais aucun n’a pu égaliser à 66. Le Suédois Sebastian Soderberg prend la deuxième place après avoir rendu une carte de 67 dimanche, et l’Australien Min Woo Lee la troisième (68).

« C’était fantastique, je pense qu’il faut toujours avoir un peu de chance, et qu’il y a toujours en cours de partie des coups décisifs sur lesquels tout se joue », a déclaré Victor Perez, très ému après sa victoire. « Ma sortie de bunker sur le 17e trou restera sans doute comme un moment fort ».

« J’ai juste essayé de remonter la balle jusqu’au trou en sachant que si elle était un peu lourde, et allait probablement redescendre vers le trou », a-t-il expliqué. « Dans ma tête, je pensais que dans le meilleur des cas j’allais me retrouver avec un coup d’avance ou une égalité (avec Soderberg), mais je me suis retrouvé avec deux coups d’avance, ce qui est énorme ».