À Wimbledon, le court central est dangereux : « Il faut se déplacer prudemment »


L’humidité ambiante et la condensation ont rendu le court central et le numéro un glissants mais « jouables » pour l’organisation.

Serena Williams victime d’une glissade fatale comme Adrian Mannarino. Depuis le début de l’édition 2021 de Wimbledon, on a vu de nombreux joueurs, malgré l’utilisation de chaussures spécifiques à la pratique du tennis sur gazon avec de multiples ventouses sur la semelle, partir à la faute sur des reprises d’appui ou des changements de direction.

(…)