17e étape: superbe victoire de Miguel Angel Lopez, Roglic plus costaud que Pogacar (Mise à jour)

Miguel Angel Lopez (Astana) a remporté la 17e étape du Tour de France, mercredi entre Grenoble et le Col de la Loze (170 km). Le Colombien s’est imposé devant les Slovènes Primoz Roglic (Jumbo-Visma), qui a conforté son maillot jaune, et Tadej Pogacar (UAE Team Emirates), deuxième du général.

C’est sans le tenant du titre Egan Bernal, qui a abandonné à cause de douleurs au dos, que les 153 coureurs encore en lice ont pris le départ à Grenoble. Le début d’étape était animé. Après plusieurs tentatives de Thomas De Gendt, une échappée de cinq coureurs partait en tête avec Julian Alaphilippe (Deceuninck-Quick Step), Richard Carapaz (Ineos Grenadiers), Dan Martin (Israel Start-Up Nation), Lennard Kämna (Bora-hansgrohe) et Gorka Izaguirre (Astana).

À 80 kilomètres de l’arrivée, l’échappée entame l’ascension du Col de la Madeleine avec six minutes d’avance sur le peloton. Sous l’impulsion de la formation Bahrain-McLaren, le peloton durcissait la course dans la première ascension de la journée et revenait à 1:25 du groupe de tête qui perdait d’abord Dan Martin dans la descente puis Lennard Kämna cinq kilomètres plus tard, vainqueur la veille.

Dans l’ascension du Col de la Loze, point culminant de cette 107e édition du Tour, Alaphilippe a dû laisser partir ses deux compagnons à 12,5 km de la ligne. Quatre kilomètres plus tard, Carapaz, vainqueur du dernier Giro, tentait seul de résister au retour du peloton emmené par l’équipe Bahrain-McLaren.

L’Équatorien a finalement été repris à 3 km de l’arrivée, laissant place à l’explication entre les favoris à la victoire finale. L’Américain Sepp Kuss, équipier de luxe du maillot jaune Roglic, a planté la première banderille, accompagné du Colombien Miguel Angel Lopez. « Superman » a ensuite lâché Kuss, signant un succès retentissant pour sa première participation à la Grande Boucle.

Le Colombien de 26 ans a devancé de 15 secondes Roglic, qui a profité des pentes du Col de la Loze pour prendre 0:15 à son rival au général Pogacar. Roglic compte désormais 0:57 d’avance au général sur Pogacar et 1:26 sur Miguel Angel Lopez.

Jeudi, la 18e étape du Tour de France mènera le peloton entre Méribel et la Roche-sur-Foron (178 km).

Revivez la 17e étape