Pourquoi Will Smith n’a pas été arrêté par la police après sa gilfe aux Oscars

C’est le producteur de la cérémonie des Oscars qui l’affirme, la police aurait pu intervenir après la gifle de Will Smith, rapporte l’AFP ainsi que d’autres médias.

Will Packer était à proximité de Chris Rock lorsque la police est venue aux nouvelles du présentateur. Les forces de l’ordre ont bien fait comprendre à l’humoriste qu’il était en droit de porter plainte. « Nous sommes prêts à aller le chercher tout de suite, vous pouvez porter plainte, nous pouvons l’arrêter », aurait dit la police à Chris Rock, selon le producteur de la cérémonie.

Mais heureusement pour Will Smith, Chris Rock ne voulait pas que cela se finisse de cette manière-là. Après avoir écouté les choix qui s’offraient à lui, les policiers lui ont demandé « Voulez-vous que nous agissions d’une manière ou d’une autre? », mais l’humoriste à répondu ‘Non’.

L’Académie des Oscars a ensuité dévoilé qu’il avait été demandé à Will Smith de quitter la soirée des Oscars après sa gifle. L’Académie n’a cependant pas précisé qui à quel moment, mais Will Smith ne s’est pas laissé faire et aurait refusé de quitter la cérémonie.

De son côté Chris Rock a enfin réagi à cet incident, alors qu’il était en spectacle à Boston. « Je suis encore en train de digérer ce qui s’est passé. Donc, à un moment donné, je vais parler de ce truc. Et ce sera sérieux et drôle », a-t-il déclaré.