Pourquoi la Reine a habilement décidé de séparer Harry et William pour les obsèques


À la veille des funérailles du prince Philip, la ligne de conduite dictée par Elizabeth II est de plus en plus limpide. La Reine, qui a déjà bousculé le protocole vestimentaire pour mettre les princes Harry et Andrew sur un pied d’égalité avec le reste de la famille royale, a pris une autre décision forte en vue de la cérémonie du 17 avril.

Choix stratégique 

À la chapelle St George de Windsor, le duc de Sussex sera volontairement séparé de son frère, le prince William. Placés derrière, Charles, Anne, Andrew et Edward, les quatre enfants d’Elizabeth II et Philip, le duo sera stratégiquement accompagné de Peter Philips, leur cousin. Une manière subtile de ne pas laisser les caméras chercher la petite bête lors des obsèques privées, mais télévisées.

Les frères ne seront pas assis côte à côte, a également précisé Buckingham Palace en marge de l’événement qui sera déroulera exactement selon les souhaits de feu le duc d’Édimbourg. L’époux de Meghan Markle, restée aux États-Unis, prendra place près de David Armstrong-Jones, le fils aîné de la princesse Anne. Selon la presse locale, William et Harry ne se sont pas encore vus, Harry devant respecter une période de quarantaine sur le sol britannique.