Non, Meghan Markle et le prince Harry ne vivent (déjà) plus au Canada

Le duc et la duchesse de Sussex ont déménagé.

Un petit tour et puis s’en va. Alors qu’on les disait on ne peut plus heureux et détendus à Vancouver, Meghan, Harry et Archie ont déjà plié bagages vers un lieu (et un avenir ?) plus radieux. C’était dans les tuyaux depuis plusieurs mois : la petite famille va donc bien rejoindre Los Angeles, la ville natale de l’ancienne actrice, pour de bon. L’information avancée par le Sun ce jeudi 26 mars a rapidement été confirmée par People aux États-Unis.

Poussés par la propagation du coronavirus, le couple et leur fils ont rejoint le Golden State par jet privé, nous apprend une source du tabloïd. « Les frontières se fermaient et les vols s’apprêtaient à être suspendus. Ils devaient partir. Mais ce déménagement était planifié depuis un certain temps. Ils ont réalisé que le Canada ne marcherait pas pour des raisons diverses et ils veulent être basés dans la région de Los Angeles. Ils ont un grand réseau de soutiens là-bas », glisse-t-elle.

Le soutien numéro 1, c’est évidemment Doria Ragland, maman et véritable pilier de Meghan. Mais ce réseau, composé « d’agents hollywoodiens, de relations publiques et de managers », a également vocation à remettre l’ex-vedette de Suits en selle. Et puisqu’une nouvelle ne vient jamais seule, Disney vient de confirmer que la maman de 38 ans allait bien prêter sa voix à un documentaire consacré aux éléphants quand Natalie Portman va narrer les aventures de dauphins dans Dolphin Reef. Un retour en douceur, pour mieux revenir en force ?

D’après un article Paris Match Belgique.