Meghan Markle fait face au coronavirus: ce protocole strict qu’elle fait respecter chez elle

La duchesse de Sussex a mis au point des mesures claires au Canada.

Hasard du calendrier, Meghan et Harry ont pu rallier le Canada juste à temps à l’issue de leur ultime tournée officielle. C’est loin de la famille royale britannique, à Vancouver, que les Sussex gèrent le COVID-19 au quotidien. Une pandémie que le couple ne prend pas par-dessus la jambe. Le Daily Mail s’est attardé sur le « protocole strict » mis en vigueur par l’ancienne actrice de 38 ans.

« Sanctuaire » canadien

« Chaque personne de son entourage, c’est-à-dire les gens qui achètent les denrées alimentaires et qui font les courses, de porter des gants en latex en permanence et de suivre un protocole d’hygiène très strict », lit-on dans les colonnes du quotidien britannique. « Seulement un petit nombre de gens sélectionnés pourront désormais interagir avec elle, Harry et Archie. Elle a dit qu’elle restreignait ça au minimum nécessaire. » Dans leur refuge canadien, les mots d’ordre semblent donc être distanciation sociale, gestes barrières, mais aussi zenitude face au coronavirus. « Elle a dit que paniquer ne servait à rien. Que ce n’était même pas une option envisageable dans son foyer. Elle ne veut pas qu’Archie subisse un stress et une tension non-nécessaires. Sa maison est son sanctuaire, et c’est un lieu de paix et de calme », a confié une source dans des propos traduits par Paris Match.

Sur Instagram, le Duc et la Duchesse ont également partagé un message plus officiel. « Toutes nos vies sont toujours plus ou moins affectées par cela, nous unissant tous de manière globale. La façon dont nous nous approchons entre nous et entre communautés, avec empathie et gentillesse, est indiscutablement primordiale en ces temps ». Le couple proposera donc régulièrement des informations scientifiques solides, ainsi que des histoires inspirantes vécues pendant le confinement sur leurs réseaux sociaux.