Lily-Rose Depp, une débutante pleine d’assurance sur les marches de Cannes

Alors que sa mère Vanessa resplendit en tant que membre du jury, sa fille Lily-Rose est à l’affiche du film « La Danseuse ». L’occasion de faire ses grands débuts sur le tapis rouge cannois.

C’était l’un des moments les plus attendus de ce début de festival de Cannes. Après un photocall parfaitement maîtrisé malgré son manque d’expérience, Lily-Rose Depp allait devoir « remettre ça » sur le tapis rouge de Cannes, avant la projection de « La Danseuse », dans lequel la fille de Vanessa Paradis et Johnny Depp tient son premier rôle d’importance sur grand écran.

Et on peut le confirmer, la jeune ado de seize ans a parfaitement rempli sa mission glamour en ce vendredi 13, en apparaissant notamment aux côtés de Soko (l’ex de Kirsten Stewart, elle aussi présente sur la Croisette), Mélanie Thierry, Gaspard Ulliel et de la réalisatrice du film Stéphanie Di Giusto. Habillée dans un style plutôt bohème, d’une robe noire signée Chanel (évidemment !), la débutante a fait sensation devant les photographes.

Côté ciné, le film fait partie de la sélection « Un certain regard », et non dans la compétition officielle. Ce qui n’a pas empêché Vanessa Paradis de se rendre à la projection, afin de vérifier si sa fille se montre digne du talent de ses parents. Selon notre envoyé spécial à Cannes, c’est le cas:   « A l’écran, le choc fonctionne d’autant mieux que, face à Soko, c’est une « fille de », Lily-Rose Depp, qui incarne Isadora : immédiatement identifiable, graine de star : le choix de casting est d’autant plus pertinent que l’impétrante soutient la comparaison lorsqu’il s’agit de faire un pas de deux – et non des moindres », écrit-il.

Bien née, douée, Lily-Rose Depp a réussi sa joyeuse entrée dans le grand monde du cinéma.