Le projet « un peu fou » de Mallory, le Belge de Top Chef, qui se remet aux fourneaux dans notre pays

Quelques jours à peine après l’effervescence de sa friterie sur les quais de la Seine à Paris, le demi-finaliste de Top Chef 2020 – avec son comparse Adrien – a été contraint de fermer son établissement situé sur une péniche. Nouvelles mesures sanitaires obligent et pour le bien de tout en chacun. Mais Mallory avait promis qu’il reviendrait très vite et voilà qui est chose faite.

En effet, Mallory Gabsi a annoncé la bonne nouvelle sur son compte Instagram depuis son lieu de vacances. En bon Belge qui se respecte, il a su trouver un moyen de garder la frite! Et en Belgique qui plus est. « C’est un projet un peu fou! »

Du 11 au 23 août, le petit protégé d’Hélène Darroze cuisinera donc au restaurant éphémère Greenhouses situé à Rhode-Saint-Genèse, où les clients savourent leurs mets dans des petites serres -14 au total – installées au bord d’un étang. Notre compatriote y a prévu de cuisiner notamment deux de ses recettes phares de « Top Chef » : ses langoustines avec pommes Granny Smith en entrée et sa pomme de pin en dessert qui lui avait d’ailleurs fait de sacrées frayeurs durant le concours de M6. 

Avec des tables de 4 à 6 personnes qui respectent donc très bien les bulles sociales. « Je vous promets d’y mettre l’ambiance, on va envoyer la patate! » glisse-t-il ainsi dans une vidéo sur Instagram. « Un menu gastronomique, plus cool mais accessible à tous. » Sauf qu’au-delà de la réservation obligatoire ici, l’addition risque toutefois d’être salée, resto gastro oblige. Comptez 150 euros par personne pour déguster la cuisine de notre Mallory.