Le prince Charles touché par le scandale des faux Monet

C’est le Daily Mail qui l’a dévoilé : le prince Charles posséderait au sein de sa fondation privée Dumfries House, un faux tableau des « Nénuphars » de Claude Monet. 

Cette œuvre fait partie d’une liste de 17 faux, peints par le faussaire Tony Tertro qui vient d’être arrêté aux États-Unis. Et qui a chargé l’homme d’affaires britannique James Stunt en relation avec la fondation du prince Charles. Celui-ci a fait savoir qu’il n’a jamais été informé de l’origine des œuvres.