Le prince Charles a-t-il snobé le vice-président américain Mike Pence ?

Le prince Charles n’a pas snobé le vice-président américain Mike Pence jeudi à Jérusalem lors d’une cérémonie marquant le 75e anniversaire de la libération du camp d’Auschwitz, a indiqué le palais de Buckingham, affirmant qu’ils avaient auparavant eu « une discussion chaleureuse ». Sur une vidéo largement partagée sur les réseaux sociaux, le prince Charles discute avec plusieurs personnes, dont le président allemand Frank-Walter Steinmeier, invitées comme lui par Israël aux commémorations organisées au mémorial de la Shoah à Jérusalem.

Le prince britannique passe ensuite devant M. Pence, qui semble s’attendre à une poignée de mains, mais l’héritier du trône le regarde brièvement puis passe son chemin, et salue le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu à côté du vice-président américain.

« Peu avant le début de la cérémonie au mémorial de Yad Vashem, le prince et le vice-président Pence ont eu une discussion chaleureuse et amicale, c’est pourquoi ils ne se sont pas salués de nouveau », a indiqué Clarence House, la résidence officielle du prince Charles.

Pendant la cérémonie, qui a réuni une quarantaine de dirigeants étrangers, le prince Charles, 71 ans, a affirmé que « les leçons de l’Holocauste sont toujours pertinentes aujourd’hui ».