La famille princière de Monaco en deuil

La baronne de Massy était très impliquée dans la vie culturelle et sociale de la Principauté.

La famille princière de Monaco est en deuil. Mercredi, elle a assisté au grand complet aux funérailles de la baronne Elizabeth Ann de Massy décédée à l’âge de 72 ans au centre hospitalier Princesse Grace à Monaco des suites d’une longue maladie.

La baronne Elizabeth-Ann, Charlotte, Mary, Kathleen, Dévote de Massy est née à Monaco en 1947. Elle est le premier enfant de la princesse Antoinette (sœur aînée du prince Rainier) et du joueur de tennis Alexandre Noghès. Le couple aura deux autres enfants Christian (1949) et Christine-Alix (1951-1989) avant de se marier finalement en 1951 et divorcer en 1954.

À cette époque, la princesse Antoinette joue le rôle de Première Dame sur le Rocher jusqu’à l’arrivée de la princesse Grace en 1956. Elle fut accusée de vouloir comploter pour accéder au trône.

Le prince Rainier octroie à sa sœur et sa descendance le titre de baron (ne) de Massy. En 1965, le prince Rainier et la princesse Grace choisisse Elizabeth-Ann pour être la marraine de leur fille la princesse Stéphanie. Les deux femmes seront toujours très proches, Elizabeth-Ann malgré sa grande discrétion, étant une épaule amicale sur laquelle la princesse Stéphanie a toujours pu s’appuyer.

En 1974, la baronne épouse à Monaco le baron Bernard Taubert (1941-1989) avec qui elle a eu un fils Jean-Léonard (1974). Le couple a divorcé en 1980.

Elle se remarie en 1984 à Londres avec le chorégraphe Nikolaï Costello de Lusignan qui lui donnera une fille Mélanie-Antoinette. L’union ne dure qu’un an.

La baronne de Massy était très impliquée dans la vie culturelle et sociale de la Principauté, accompagnant ses cousins Albert, Caroline et Stéphanie dans les grands événements.

Elle présidait depuis 1992 la fédération monégasque de tennis et reprit des patronages après le décès de sa mère en 2011 : la société canine de Monaco, la société protectrice des animaux, entretiens de Monaco sur les médecines énergétiques, le Monte-Carlo Country Club,…

Elle est avec la famille princière chaque année pour le traditionnel pique-nique avec les Monégasques « U Cavagnëtu » et parraine le prix du concours de langue monégasque.

Une chapelle ardente avait été installée au Palais princier de Monaco afin que la population puisse venir lui rendre hommage. Mercredi, de nombreuses gerbes de fleurs avaient été déposées sur les marches de la cathédrale de Monaco. En grand deuil et portant des masques, la famille princière était présente pour entourer ses deux enfants et son petit-fils.

Le prince Albert et la princesse Charlène, coiffée d’une mantille, menaient le cortège. La princesse Caroline faisait sa première apparition publique depuis le confinement, cachant sa peine derrière des lunettes de soleil. Ses enfants Andrea, Charlotte, Pierre et Alexandra étaient également présents. Sa filleule la princesse Stéphanie se montra très prévenante avec Mélanie-Antoinette très affectée.

La baronne Elizabeth-Ann a été inhumée ensuite dans l’intimité familiale à la Chapelle de la Paix où reposent déjà sa grand-mère maternelle la princesse Charlotte de Monaco, sa mère la princesse Antoinette et Stefano Casiraghi, époux de la princesse Caroline, décédé en 1990.