La confession déchirante de Salvatore Adamo : “Je suis prêt à partir”

Sur ordre de son médecin, le chanteur doit parler le moins possible. Cela lui augmenterait ses chances de pouvoir se produire en mai à Ostende, en octobre à Mons et en novembre à Bruxelles.

Savatore Adamo n’en demeure pas moins malheureux. Il s’est confié à Télé Star sur la vision de la suite de sa vie. “J’essaye de ne pas y penser mais je suis prêt à partir. La vie m’a permis de faire ce que j’aimais “, a-t-il déclaré.