Jean-Pierre Pernaut « mort de rire » face aux nouvelles restrictions anti-Covid en France

Jean-Pierre Pernaut a beau avoir quitté la présentation du JT de TF1, il n’en reste pas moins un journaliste qui n’a pas sa langue dans sa poche. Il vient une nouvelle fois de le prouver ce 29 décembre en poussant un coup de gueule sur Twitter suite aux récentes annonces du Premier ministre Jean Castex. La limitation de 2000 personnes pour les événements en intérieur et celle de 5000 pour ceux organisés à l’extérieur a eu le dont d’agacer Jean-Pierre Pernaut. De fait, cette restriction rend la tenue de certains spectacles impossible mais n’est pourtant pas applicable aux meetings politiques, à quelques mois de l’élection présidentielle.

Le journaliste a donc commenté un bon nombre d’articles annonçant ces nouvelles mesures avec des émojis « morts de rire », une manière de dénoncer l’absurdité de la situation. Il a ensuite réagi avec un smiley dont le cerveau est en ébullition à un tweet d’un internaute revenant sur l’interdiction de boire et de manger dans les transports en commun. Mais Jean-Pierre Pernaut ne s’est pas arrêté là et a également partagé le coup de gueule d’un chroniqueur dans l’émission Les Grandes Gueules sur RMC. Ce dernier s’interrogeait sur la manière de réaliser un trajet de 4 ou 5 heures de train sans boire une seule goutte d’eau.

Enfin, il a relayé la vidéo humoristique de Jean-Luc Reichmann dans laquelle Jean Castex annonce que dans les bars, les clients devront désormais consommer assis. Nous l’aurons compris, Jean-Pierre Pernaut n’est absolument pas en accord avec les nouvelles mesures restrictives.