J.K. Rowling se retrouve sous le feu des critiques à cause d’un tweet

Discrète depuis quelques semaines sur Twitter, J.K. Rowling a fait un come-back qui n’est pas passé inaperçu.

L’auteure de la célèbre saga Harry Potter a tweeté ce jeudi 19 décembre au sujet du licenciement de Maya Forstater, une chercheuse britannique remerciée suite à ses propos sur les transgenres. 

La scientifique avait ainsi exposé sur le réseau social à l’oiseau bleu son opinion selon laquelle une personne ne pouvait pas changer son sexe biologique. Une prise de position qui lui aura coûté sa place. Ce qu’a vivement dénoncé J.K. Rowling. « Habillez-vous comme vous voulez. Appelez-vous comme vous voulez. Couchez avec n’importe quel adulte consentant qui vous plaira. Vivez votre meilleure vie dans la paix et la sécurité. Mais forcer des femmes à quitter leur travail pour avoir déclaré que le sexe est réel? », a écrit la romancière anglaise, en réponse au licenciement de la chercheuse.  

Le fait que J.K. Rowling prenne la défense de Maya Forstater n’a pas plu à ses fans. Nombre d’entre eux ont ainsi jugé que l’auteur faisait preuve de transphobie. « Harry Potter and the chamber of transphobes », a ainsi écrit un internaute en référence au deuxième tome de la saga sur le petit sorcier. Une polémique à laquelle la romancière n’a pas encore réagi, retournant au silence qu’elle avait choisi de garder sur les réseaux sociaux depuis le 6 novembre avant cette sortie remarquée.