Finalement, Pierre-Jean Chalençon assume: « Il y a bien eu un événement ce soir-là au Palais Vivienne avec un maximum de 20 personnes »

Le célèbre collectionneur Pierre-Jean Chalençon est au cœur de la tourmente pour avoir organisé des diners clandestins. Après avoir nié puis parlé « d’énorme poisson d’avril » l’ancien acheteur star d’Affaire conclue a reconnu qu’il y a bien eu un événement au palais Vivienne jeudi dernier, lui qui assurait pourtant que le palais était fermé depuis des mois.

Confronté aux preuves, c’est chez Jean-Marc Morandini qu’il a finalement reconnu avoir organisé une « soirée professionnelle »: «  Il n’y avait pas 40 personnes ! Il y avait au maximum une vingtaine de personnes qui sont passées lors de cette soirée. C’était une soirée professionnelle, pas une fête. »

Pourtant, un menu à 220 euros a bien été préparé pour cet événement du 1er avril au Palais Vivienne: « J’ai organisé quelque chose pour la réouverture du Palais Vivienne avec une conférence. Mais je n’ai rien touché sur cette soirée, moi. J’en sais rien si des gens ont payé, en tout cas je ne pense pas. »

En France cette affaire a fait grand bruit, car le collectionneur assumait avoir dîné avec des ministres en place. Il est aussi revenu sur cela: « Récemment non, il n’y a pas eu d’hommes politique chez moi, puisque je ne fais plus rien depuis le dernier confinement. Je dîne le soir seul ou avec un copain. »