Enfin libérée, Anne Hathaway se confie sur l’anxiété qui l’a longtemps rongée

Dans le magazine People, l’actrice est revenue sur ses moments difficiles à Hollywood.

Hollywood, ses strass, ses paillettes, ses tapis rouges et… ses diktats de la beauté. Pas facile de devoir gérer tout ça lorsqu’on est anxieuse par nature. Anne Hathaway ne le sait que trop bien. Aujourd’hui, l’actrice de 36 ans apparaît rayonnante et sûre d’elle-même. Mais ça n’a pas toujours été le cas, comme elle l’a confié à People.

« Je ne me nourrissais pas »

« Je me souviens d’être tellement terrifiée, il y a 10 ans de cela, à l’idée de commencer la saison des remises de prix et de faire ce que je pensais devoir faire, que je n’ai presque rien mangé à Noël… Je pensais que les stars de cinéma devaient avoir un certain corps. Je ne faisais que fumer, et fumer pour calmer mes nerfs et je ne me nourrissais pas », raconte l’actrice d’Interstellar dans des propos traduits par 20 Minutes.

En une décennie Anne Hathaway avoue qu’elle a notamment appris « à remercier la vie en prenant soin de moi ». Une lente évolution sur laquelle elle était déjà revenue à l’occasion du fameux 10 Years Challenge sur les réseaux sociaux. « Wow. Regardez-moi en 2009, faisant tout ce que je pouvais pour ne rien faire de travers. Regardez-moi en 2019, faisant ce que j’ai envie de faire. Tellement bon », avait-t-elle écrit sur Instagram. Elle l’assure : l’anxiété, c’est du passé.