Décès d’Elizabeth II: son testament déterminera qui obtiendra les chevaux et les chiens bien-aimés de la reine

La reine Elizabeth II laisse derrière elle un trésor de biens précieux, mais aucun n’était plus important pour elle que ses chevaux et ses chiens bien-aimés. Quant à savoir qui les obtiendront, il faudra peut-être patienter près d’un siècle pour le savoir!

La Reine adorait ses chevaux, elle en avait plus de 100 au moment de sa mort. Elle les a montés avec fierté pendant des décennies.

Il en va de même concernant ses chiens qui étaient omniprésents durant son règne. Au moment de son décès, elle en avait quatre: deux corgis nommés Muick et Sandy, un dorgi nommé Candy et un cocker qui se prénomme Spaniel.

L’amour de la reine pour les petits chiens remonte à 1944, lorsque ses parents lui ont offert son tout premier corgi, pour ses 18 ans: Susan.

Décès d'Elizabeth II: son testament déterminera qui obtiendra les chevaux et les chiens bien-aimés de la reine
©MAXPPP

La question de l’avenir des chiens d’Elizabeth II est sur toutes les lèvres. Bien que son testament éclaircira quelques points, certaines réponses seront probablement tenues secrètes pendant de nombreuses années.

Lorsque son mari, le prince Philip, est décédé l’année dernière, un juge anglais a révélé que le testament de Phillip serait scellé pendant 90 ans.

Il y a tout de même un indice. L’année dernière, lorsque le prince Philip était à l’hôpital, le prince Andrew avait offert deux chiens à sa maman, pour lui remonter le moral. L’un d’entre eux est décédé quelques mois plus tard.

Il serait donc possible qu’Andrew récupère les chiens de la reine, afin qu’ils ne soient pas totalement dépaysés.