De nouvelles révélations sur la mort de la fille d’Elvis Presley

Lisa Marie Presley était “inconsciente” lorsque sa gouvernante l’a découverte à son domicile dans la matinée à Calabasas, une banlieue cossue de Los Angeles.

Toujours d’après TMZ, son ex-mari Danny Keough, qui vivait également dans la propriété, a pratiqué un massage cardiaque jusqu’à l’arrivée des ambulanciers qui l’ont transportée à l’hôpital.

Les secours étaient parvenus à réanimer Lisa Marie Presley après lui avoir donné de l’épinéphrine, mais une fois à l’hôpital, celle-ci a fait plusieurs malaises, avant de succomber à un second arrêt cardiaque.

Ce samedi, Page Six dévoile de nouveaux détails autour du décès de la fille du “King”. Le média révèle ainsi que la famille de Lisa Marie Presley a pris une décision lourde la concernant lorsque celle-ci a été admise à l’hôpital. En effet, ses proches ont signé un ordre de non-réanimation. Cela veut donc dire qu’en cas de second malaise cardiaque, il ne fallait pas entreprendre une réanimation cardio-respiratoire. Après ses malaises à l’hôpital, Lisa Marie Presley était dans le coma et dans un état de mort cérébral. Raison pour laquelle sa famille a décidé de prendre cette décision. Finalement, la chanteuse décèdera lors de son deuxième arrêt cardiaque.

”Va-t-elle bien ?”: ces vidéos de Lisa Marie Presley aux Golden Globes inquiétaient déjà les internautes