Coronavirus: le prince Charles n’a pas été testé prioritairement défend le ministre d’État britannique à la Santé

Le ministre d’État britannique à la Santé Edward Argar a réfuté jeudi que le prince Charles, âgé de 71 ans, avait été testé prioritairement pour le coronavirus, dans une interview accordée à Sky News.

Selon lui, l’héritier du trône britannique remplissait les critères pour se soumettre à l’examen médical. Le journaliste s’étonnait de la rapidité avec laquelle l’héritier de la couronne avait été testé. M. Argar a seulement ajouté que le prince « n’avait pas insisté ». Le ministre n’a pas voulu commenter l’état de santé du fils de la reine Elisabeth II.

Il a toutefois souligné que 97.000 tests pour détecter le Covid-19 avaient déjà été effectués au Royaume-Uni et que cette capacité était en cours d’augmentation.

Le prince Charles, héritier du trône, a été testé positif au nouveau coronavirus mercredi et présente de « légers symptômes ». Il est confiné à son domicile écossais.