Coronavirus : Elizabeth II devrait-elle être vaccinée en priorité pour « services rendus » ?

Pas de traitement de faveur dans l’accès au vaccin. Ce 11 novembre, le gouvernement britannique a mis les pieds dans le plat pour s’assurer que les VIPs ne pourraient pas se procurer une dose avant les autres durant la campagne de vaccination nationale prévue le mois prochain, a relayé le Daily Mail. Et même la famille royale britannique n’aura pas de passe-droit.

« Prouver que le vaccin est fiable »

La décision, qui entend protéger au mieux la population, a toutefois fait débat. Certains observateurs royaux estiment que la reine Elizabeth II devrait être vaccinée en priorité malgré tout. « N’est-ce pas le meilleur moyen de prouver que le vaccin est fiable que de permettre à la Reine et à Boris Johnson d’être parmi les premiers à recevoir une dose ? », a notamment tweeté le correspondant Charlie Proctor. « J’espère que les autorités permettront à la Reine et au duc d’Édimbourg d’être en tête de file pour le vaccin. Ce serait tellement mérité après toutes ces années de services rendus », pouvait-on lire sur Twitter. 

D’autres internautes sont totalement en phase avec la posture du gouvernement. « Ceux qui pensent que la famille royale est au-dessus des autres devraient réévaluer leur concept de l’égalité. Faites la file avec l’ensemble d’entre nous », estimait l’un d’entre eux ce 12 novembre alors que la question était débattue sur le plateau du talk-show « This Morning ».