Coeur de Pirate s’en prend aux réseaux sociaux et aux comptes « toxiques pour l’image des femmes »

La chanteuse s’est exprimée dans un long message sur son compte Instagram.

Coeur de Pirate n’hésite pas à parler du rapport à son corps sur ses réseaux sociaux. En novembre dernier, elle évoquait sa dysmorphophobie. L’artiste de 29 ans a une nouvelle fois pris la parole il y a trois jours en postant deux photos d’elle.

La première remonte à 2008. La carrière de Coeur de Pirate est lancée grâce à son succès “Comme des enfants”. Béatrice Martin, de son vrai nom, explique dans son message : “En 2008, j’ai commencé dans l’industrie musicale avec un corps sain, en étant positive. J’ai été traitée de grosse au quotidien. Mais j’étais complètement normale ». Les années passent, Coeur de Pirate devient une personnalité publique. Elle est davantage exposée dans les médias et change petit-à-petit son regard sur son corps.

En 2012, elle donne naissance à une petite fille, Romy. Angoissée et obsédée par l’image qu’elle va renvoyer dans les médias suite à son accouchement, l’artiste perd de nombreux kilos comme le montre la seconde photo qu’elle a postée. Une perte de poids, mais pas seulement. Chute de cheveux, ongles cassés, le corps de Coeur de Pirate se transforme. Elle revient sur la raison de ce changement physique aux conséquences inquiétantes : « j’étais angoissée par l’image que j’allais renvoyer aux yeux du public. J’ai alors arrêté de manger ».

Aujourd’hui, Coeur de Pirate s’engage pour que les mentalités évoluent et « dénonce les réseaux sociaux qui donnent de l’attention à des comptes toxiques pour l’image des femmes et n’aident pas les jeunes filles ». Elle termine son message sur ces mots : « Bien sur que je fais partie de ce qu’on appelle la norme sociale, mais cela ne veut pas dire que je ne peux rien faire pour changer les choses ».