Albert de Monaco frappé par le deuil : le Prince a perdu sa « seconde maman »

Gros coup dur sur le Rocher. Le prince Albert II de Monaco vient de déplorer la mort de celle qu’il considérait souvent comme sa « mère de substitution ». Cette femme, c’était Nadia Lacoste, décédée le 12 février à l’âge de 99 ans.

Proche de Grace Kelly et du prince Rainier, cette Roumaine qui avait quitté son pays natal durant la Seconde Guerre mondiale s’occupait de l’image médiatique de la famille princière monégasque au moment où le couple s’est marié, en 1956. Elle a ensuite officié en tant que porte-parole et a vu grandir Albert II, veillant sur lui à la mort de l’actrice en 1982. L’époux de Charlène a exprimé ses condoléances avec beaucoup d’émotion dans le journal Monaco-Matin. « C’est une proche de notre famille qui disparaît, que j’ai connue depuis ma tendre enfance », a-t-il déclaré, saluant la mémoire d’une « femme de grande culture, de grande sensibilité, de grande gentillesse ».