Accusation d’agression sexuelle : le prince Andrew veut pousser Virginia Giuffre à s’excuser

Aujourd’hui, le prince serait décidé à pousser Virginia Giuffre à se rétracter, selon une source qui s’est confiée au média britannique The Mail on Sunday.

Je peux vous dire avec confiance que l’équipe du prince Andrew est en train de considérer des options légales”, confirme la source. L’objectif ? Annuler le règlement de plusieurs millions de livres qu’il doit à l’accusatrice. L’inspiration lui est venue du fait que Virginia Giuffre a récemment abandonné son procès contre un avocat, Alan Dershowitz, qu’elle avait accusé d’agression sexuelle, admettant qu’elle “a peut-être commis une erreur” dans son identification.

Le but de cette manœuvre serait alors d’exiger des excuses de la part de la jeune femme. Cependant, la source ajoute que le prince Andrew “n’a jamais voulu conclure un accord et a toujours insisté sur le fait qu’il était innocent.

Le prince Andrew était sous pression, il n’avait aucune option que de conclure un accord. Il ne s’agit pas de l’argent. Il veut un chemin de retour vers une sorte de normalité après une période profondément difficile.