Union arabe de l’électricité : Abderrahim El Hafidi préside la réunion du conseil d’administration et l’assemblée générale

Union arabe de l’électricité : Abderrahim El Hafidi préside la réunion du conseil d’administration et l’assemblée générale

Le conseil d’administration et l’assemblée générale de l’Union arabe de l’électricité (UAE) se sont tenus, mercredi à Tanger, sous la présidence du directeur général de l’Office national de l’électricité et de l’eau potable (ONEE), Abderrahim El Hafidi.

Ces deux réunions, tenues en présence des directeurs généraux des sociétés d’électricité arabes membres de l’UAE, ont été l’occasion d’adopter une nouvelle organisation ainsi qu’une nouvelle vision pour le développement de la stratégie de l’UAE, et ce afin de repositionner l’Union dans le paysage énergétique international.

S’exprimant à cette occasion, M. El Hafidi a souligné l’importance de ces réunions pour le secteur de l’électricité dans le monde arabe, précisant qu’elles visent à adopter les résultats de l’étude demandée par le Maroc après avoir été porté à la présidence de l’UAE, relative à la restructuration de l’Union et à la mise en place d’une nouvelle stratégie.

Les membres du conseil d’administration de l’UAE ont également adopté la nouvelle structure de l’Union ainsi que la feuille de route pour la mise en place d’actions permettant d’atteindre cette nouvelle vision stratégique, qui permettra à l’UAE et aux sociétés d’électricité arabes de se positionner au niveau mondial sur le plan énergétique, a-t-il ajouté.

Par ailleurs, M. El Hafidi a fait savoir que cette réunion a aussi été l’occasion de passer en revue les travaux de l’UAE de l’année 2019 et d’adopter le plan d’action de l’Union pour cette année.

Pour sa part, le directeur général de la compagnie d’électricité jordanienne et secrétaire général de l’UAE, Amjad Rawashdeh, a noté que ces réunions, tenues au Maroc après qu’il a été porté à la présidence de l’UAE, ont pour but de débattre des dimensions visant à consolider les relations et à échanger les expériences entre les pays membres, tout en renforçant le concept d’échange énergétique entre les sociétés d’électricité arabes membres de l’Union.

La nouvelle feuille adoptée par les membres du CA de l’UAE est axée notamment sur l’amélioration de la gouvernance, la modernisation des structures et outils de l’Union et la révision des statuts.

En outre, le CA a également approuvé plusieurs décisions relatives à sa gestion, notamment le programme de ses activités pour les 5 années à venir, le rapport financier ainsi que la modernisation de son site web.

L’UAE qui regroupe, depuis 1987, des entreprises électriques arabes représentant 19 pays, a pour mission de renforcer la coopération arabe dans le domaine électrique afin de répondre aux problèmes spécifiques des installations électriques arabes.