Protection et intégration des réfugiés et demandeurs d’asile: le Maroc est un pays de référence


Protection et intégration des réfugiés et demandeurs d’asile: le Maroc est un pays de référence

Le Maroc est un pays de référence en matière de protection et d’intégration des réfugiés et des demandeurs d’asile, a indiqué le représentant du Haut-commissariat des Nations Unies pour les réfugiés au Maroc (UNHCR), François Reybet-Degat.

Dans une déclaration à la MAP, en marge de la deuxième Conférence continentale sur l’intégration socioéconomique des réfugiés et migrants au Maroc, dont les travaux ont débuté jeudi à Béni Mellal, sous le thème, « L’entrepreneuriat des réfugiés et migrants au Maroc : un accélérateur d’intégration sociale, économique et professionnelle », M. Reybet-Degat a affirmé que le Maroc est pour le HCR un pays de référence qui a su se positionner depuis longtemps de façon très affirmée et progressiste sur la question de la migration et de l’asile.

Le rôle joué par le Maroc dans la préparation du pacte Mondial sur les réfugiés qui a été établi à la fin 2018 mais aussi dans l’organisation du 1er Forum mondial pour les réfugiés en décembre 2019 ainsi que le choix porté par le Maroc en 2013 d’opter pour une politique progressive basée sur l’humain et inclusive pour les réfugiés au Maroc soulignent la place de choix porté par le Maroc aux réfugiés et demandeurs d’asile sous la conduite de SM le Roi Mohammed VI, a dit le représentant du Haut-commissariat des Nations Unies pour les réfugiés au Maroc.

Enormément de choses ont été réalisées au Maroc, les demandeurs d’asile et les réfugiés migrants ont accès aux soins et à l’éducation et 90% de leurs enfants sont scolarisés des les établissements d’enseignement marocains, s’est-il félicité, relevant que les réfugiés détenteurs de titre de séjour ont accès également à l’emploi.

Organisée par l’ENCG relevant de l’Université Sultan Moulay Slimane de Béni Mellal, le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les Réfugiés et l’Association marocaine d’appui à la promotion de la petite entreprise (AMAPPE), la 2ème édition de cette conférence continentale, a pour objectif de sensibiliser des acteurs de la région sur la thématique de l’intégration économique des réfugiés au Maroc, notamment dans la région Béni Mellal-Khénifra.

Cet événement qui s’inscrit dans le cadre de la célébration de la journée mondiale des réfugiés instituée par les Nations Unies et célébrée le 20 juin de chaque année a été marqué par la signature d’une convention de partenariat entre l’ENCG, l’AMAPPE et le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les Réfugiés visant à renforcer l’intégration socio-éco des demandeurs d’asile, des réfugiés et migrants au Maroc.