Projet de budget 2023 du ministère de l’économie et des finances :Nadia Fettah Alaoui devant les conseillers


Projet de budget 2023 du ministère de l’économie et des finances :Nadia Fettah Alaoui devant les conseillers

Les débats se poursuivent à la deuxième Chambre concernant le projet de budget.

Dans ce sens, la ministre de l’économie et des finances, Nadia Fettah Alaoui, a procédé mardi à la présentation des grandes lignes du projet de budget sectoriel de son département au titre de l’année 2023 devant la Commission des finances et du développement économique à la Chambre des conseillers.
Mme Nadia Fettah a indiqué, dans ce sens, que la priorité a été donnée à la mise en oeuvre des grands chantiers de réforme lancés par SM le Roi Mohammed VI, notamment l’accélération de la généralisation de la protection sociale, la mise en oeuvre du plan de relance de l’économie nationale, à travers l’opérationnalisation du Fonds Mohammed VI pour l’investissement, en plus du soutien de l’initiative entrepreneuriale.
Il s’agit, en outre, de la poursuite de la réforme des établissements et entreprises publics, l’opérationnalisation de l’Agence nationale chargée de la gestion stratégique des participations de l’Etat ainsi que la poursuite de la réforme fiscale et de la réforme des régimes de retraite, a-t-elle ajouté.

La ministre a également assuré que les efforts se poursuivront en vue de promouvoir la concurrence et soutenir les prix et la compensation, renforcer la bonne gouvernance, valoriser le capital humain et mettre en place les mécanismes nécessaires pour la mise en œuvre de la stratégie sociale de la Fondation des œuvres sociales des fonctionnaires du ministère.
S’agissant du bilan d’activité du ministère en 2022, Mme Nadia Fettah a présenté des données relatives à l’exécution du budget du ministère au titre de 2022 et passé en revue les principales réalisations de son département en termes de programmation budgétaire, concernant notamment la mise en œuvre des dispositions de la loi de Finances de 2022 et l’exécution du budget de l’État, outre les mesures prises pour atténuer les effets de la Covid-19, et celles relatives aux grandes réformes du système fiscal et des marchés publics.
Elle a aussi rappelé les mesures prises pour la mise en place du chantier de la décentralisation administrative, la simplification des procédures et la digitalisation, outre la poursuite des programmes du ministère dans le domaine de l’efficacité énergétique et le soutien de la bonne gouvernance.
La ministre a également mis en avant les efforts permanents déployés par le ministère pour la valorisation des ressources humaines, la promotion de l’approche genre et la mise en place du plan d’action de la Fondation des œuvres sociales des fonctionnaires du ministère.