L’ONMT et ISRAIR signent un accord stratégique


L’ONMT et ISRAIR signent un accord stratégique

Un accord stratégique a été signé entre l’Office national marocain du tourisme (ONMT) et ISRAIR, en vertu duquel la compagnie aérienne israélienne proposera deux vols par semaine entre l’aéroport de Tel Aviv Ben Gourion et l’aéroport Marrakech-Menara, pour une offre de 8.500 sièges vers la ville ocre et ce, dès la saison estivale entre avril et octobre 2022.

Ce partenariat permettra aussi, à l’ONMT et ISRAIR de déployer un dispositif multimédia sur plusieurs médias israéliens afin de communiquer sur la destination Maroc, son accessibilité et son offre diversifiée pour les différents segments : tourisme familial ou religieux, tourisme de loisirs, voyage d’affaires et MICE, indique l’ONMT dans un communiqué.

La participation de l’ONMT au salon IMTM Tel-Aviv « commence fort » avec la rencontre entre Adel El Fakir, DG de l’ONMT et Rami Levi, célèbre homme d’affaire israélien et propriétaire notamment de la deuxième compagnie aérienne israélienne ISRAIR, souligne l’Office.

Cité dans le communiqué, M. El Fakir a indiqué que le groupe ISRAIR est l’un des acteurs du tourisme les plus importants en Israël, ajoutant qu’à travers ce partenariat, « nous attirerons rapidement un important flux de clients en provenance de ce marché stratégique et nous mettons également en place les bases d’une croissance pérenne pour les années à venir ».

Cette rencontre fait suite aux actions enclenchées par l’ONMT depuis plusieurs mois avec les dirigeants de la compagnie pour préparer la mise en place de liaisons aériennes entre les deux pays et étoffer encore plus l’offre proposée depuis la reprise des relations entre le Maroc et Israël, fait savoir le communiqué.

L’Office s’est en effet mobilisé auprès des grands acteurs de la distribution et des voyages en Israël afin d’accompagner au mieux l’établissement de liaisons aériennes directes entre les deux pays et d’activer l’arrivée des touristes israéliens dans les différentes destinations marocaines.

A travers cet accord, l’Office National Marocain du Tourisme continue sa dynamique d’activation des routes aériennes directes entre le Maroc et Israël et poursuit par la même occasion sa stratégie d’activation des marchés internationaux pour une relance de la destination Maroc, conclut la même source.