Lesieur Cristal baisse ses prix


Lesieur Cristal baisse ses prix

La baisse atteint jusqu’à 15% pour certains produits

Le Groupe Lesieur Cristal revoit à la baisse le prix de ses marques d’huile de table produite à base d’huile de tournesol. Cette décision annoncée lundi par le groupe industriel profitera aussi bien au consommateur qu’aux clients industriels. «Aujourd’hui et suite à la détente sur la disponibilité de l’huile de tournesol au niveau mondial, le Groupe Lesieur Cristal, en tant qu’opérateur œuvrant pour le développement économique du Royaume et fortement engagé pour répondre aux attentes des consommateurs marocains, annonce la baisse du prix de ses marques d’huile de table produite à base d’huile de tournesol, aussi bien pour le consommateur que les clients industriels», indique Lesieur Cristal à ce propos. Et de préciser : «En effet, Lesieur Cristal a immédiatement décidé de répercuter l’impact de cette baisse sur ses prix pratiqués sur le marché national. La marque Lesieur, l’huile multi-graines composée en partie de l’huile de tournesol, affichera une légère baisse des tarifs au litre».

A cet effet, le prix de la marque Huilor, composée de 100% d’huile de tournesol, connaîtra, de ce fait, une baisse significative d’environ 15%, à effet immédiat. Pour sa part, la marque Huilor Duo connaîtra aussi une baisse de prix, mais à moindre mesure, puisqu’elle est composée d’un mix entre les huiles de tournesol et de colza. «Lesieur Cristal poursuit son engagement pour répondre aux attentes de ses clients dans les meilleures conditions», réitère Lesieur Cristal. Et de rappeler que «le Groupe, ayant été impacté par les conséquences de la hausse des cours des intrants, a néanmoins optimisé cet impact, afin d’assurer un équilibre et une stabilité dans le panier de la ménagère tout en assurant leur mission d’approvisionnement en huile au niveau national». Notons que depuis 2020, le secteur des huiles de table subit de plein fouet l’impact de la hausse des prix des matières premières et de la fluctuation de ses cours à l’international.

En effet, le secteur des oléagineux, composante principale dans la production des huiles de table, connaît une hausse de ses prix due à de nombreux facteurs exogènes. Avec plus de 99% d’importations en matières premières dans ce secteur au Maroc, il reste l’un des plus touchés par la hausse des cours des intrants à l’international.