Les membres du comité de sélection officiellement investis


Les membres du comité de sélection officiellement investis

Les membres du comité de sélection de la 4ème édition du Prix de la société civile sont désormais révélés. La cérémonie d’investiture a eu lieu, mardi 15 novembre, sous la présidence de Mustapha Baïtas, ministre délégué auprès du chef de gouvernement chargé des relations avec le Parlement, porte-parole du gouvernement.

Intervenant dans ce sens, M. Baïtas a souligné l’importance du Prix de la société civile, «étant un atout à préserver, développer et à valoriser en reconnaissance des contributions et des efforts consentis des différentes composantes de la société civile et en appréciation de leurs initiatives». Et de noter que «l’organisation de cette édition est marquée par l’élaboration de la nouvelle stratégie pour promouvoir la société civile et renforcer ses rôles et ses capacités à devenir un partenaire incontournable au développement». A cette occasion, le ministre a évoqué l’étendue de la responsabilité confiée au comité de sélection lors de l’étude et de l’évaluation des dossiers de candidature et de la sélection des distingués, suivant les principes énoncés dans la Constitution du Royaume tels que l’équité, l’égalité des chances et la concurrence loyale.
Le comité de sélection de cette 4e édition sera ainsi présidé par Rokia Achmal, enseignante-chercheuse en droit public à la Faculté des sciences de l’éducation de Rabat. Le comité est également composé de Fatema Layli, ancienne parlementaire et présidente du Forum de la femme sahraouie : Développement et démocratie, de Saïda Othmani, professeure à l’Université Abdelmalek Essaadi de Tanger, de Nawal Bahdine, enseignante-chercheuse à l’Université Mohammed V de Rabat, et de Abdelwahad Ziat, président du Réseau marocain de la coalition civique des jeunes. Le comité comprendra également Yassine Isbouia, chercheur dans les questions des jeunes et de société civile, Hassan Hammouche, président de la Fédération marocaine des troupes du théâtre professionnel et professeur à l’Institut supérieur d’art dramatique et d’activation culturelle (Isadac) et Saïd Kamel, professeur de l’enseignement supérieur.
Il est à noter que les candidatures de cette édition 2022 ont atteint un total de 212, dont 129 se rapportent aux associations nationales et locales et aux associations de Marocains du Monde et 83 candidatures concernent les personnalités civiles.