Le Conseil supérieur des ouléma clôt à Rabat les travaux de la 27ème session automnale


Le Conseil supérieur des ouléma clôt à Rabat les travaux de la 27ème session automnale

La 27ème session automnale du Conseil supérieur des ouléma a clôturé, dimanche à Rabat, ses travaux marqués par un plaidoyer pour un rôle de premier plan des ouléma dans la moralisation de la société.

S’exprimant à la cérémonie de clôture de cette session automnale, à laquelle a pris part le ministre des habous et des affaires islamiques, Ahmed Toufiq, le secrétaire général du Conseil supérieur des ouléma, Mohamed Yssef, a réitéré la détermination du conseil à contribuer à un éveil moral de la Oumma, à travers l’action des ouléma, ajoutant que les mosquées au Maroc doivent être érigées en repères en la matière. Cette approche, a-t-il dit, sert à se prémunir contre les idéologies étrangères et intruses au Royaume, mettant l’accent sur le rôle des ouléma dans la lutte contre ces idées et le maintien de la paix.

Cette session automnale a été consacrée à l’examen de nombreuses questions et à la vision d’avenir pour le conseil, a-t-il dit, mettant en avant le renforcement des conseils locaux en cadres pour l’accomplissement de leurs missions.

Se félicitant de la solidité du Maroc face aux «éléments nuisibles», M. Yssef a relevé que l’unité et la direction éclairée permettent d’affronter les crises et de faire face aux ennemis.