La Norvège soutient les migrants en détresse au Maroc


La Norvège soutient les migrants en détresse au Maroc

La Norvège soutient le retour volontaire et la réintégration des migrants en détresse au Maroc.

Merethe Nergaard, ambassadrice du Royaume de Norvège, et Ana Fonseca, Cheffe de Mission de l’Agence des Nations Unies pour les migrations (OIM), ont signé le 11 décembre à Marrakech un accord par lequel le Royaume de Norvège contribue pour un montant de 4.000.000 euros au programme « RAISE » (Retour volontaire et réintégration pour les migrants en détresse au Maroc).

Le Maroc et l’OIM ont initié depuis 2005 un programme d’aide au retour volontaire et à la réintégration (ARVR) pour offrir une assistance administrative, logistique et financière y compris une aide à la réintégration aux migrants qui ne peuvent pas ou ne veulent pas rester au Maroc et qui décident librement et sur une base volontaire de retourner dans leur pays d’origine. Cette contribution du Royaume de Norvège au programme ARVR est une nouvelle preuve de son soutien aux initiatives du Maroc en matière de gestion de la migration, de lutte contre la migration irrégulière et ses conséquences ainsi que d’assistance aux migrants vulnérables.