Ecoles : Les cas d’infection d’enseignants se multiplient

Ecoles : Les cas d’infection d’enseignants se multiplient

Ils ont été notifiés à Rabat, Marrakech, Taourirt

Seulement une semaine après la rentrée scolaire, plusieurs cas d’infection à la Covid-19 ont été déclarés parmi les enseignants dans plusieurs villes du Maroc. Après la découverte de personnes testées positives, le Lycée Descartes de Rabat a décidé de fermer ses portes et d’adopter l’enseignement à distance dès le lundi 14 septembre. «Sur recommandations des autorités marocaines et eu égard à la présence de personnes testées positives à la Covid-19 au sein de l’établissement, le Lycée Descartes placera tous les élèves en mode distanciel à compter du lundi 14 septembre 2020 pour une durée de 14 jours. Dès lundi 14 septembre, chaque professeur principal contactera la classe dont il a la responsabilité afin d’accompagner les élèves dans l’organisation de ce mode d’enseignement», a annoncé le dimanche 13 septembre Najat Delpeyrat, la proviseure de l’établissement dans un courrier adressé aux parents d’élèves.

A noter qu’un conseil pédagogique exceptionnel s’est réuni ce lundi matin en vue d’organiser cet enseignement à distance. Rappelons à ce titre qu’après un premier cas enregistré, à savoir une enseignante, d’autres membres du staff ont été déclarés positifs. Cela dit, on ignore le nombre de personnes qui ont été contaminées. A Marrakech, un établissement privé a notifié deux cas d’infection. La direction de l’établissement «Elaraki» a fait savoir ce lundi «qu’une enseignante de langue arabe au sein du Campus Ennakhil, et son époux, accompagnant éducatif au collège au sein du Campus Issil, ont été testés positifs à la Covid-19.

Nos deux collaborateurs sont actuellement en confinement chez eux et leur état de santé est rassurant. L’enseignante concernée continuera à dispenser ses cours en distanciel et ne retournera qu’après une période de 14 jours et autorisation des autorités sanitaires», précise la note. Par ailleurs, la direction provinciale de l’éducation nationale à Taourirt a annoncé ce lundi la fermeture de deux écoles primaires après que deux professeurs ont été testés positifs à la Covid-19.

Dans un communiqué, la direction provinciale précise qu’il s’agit de l’école Tarik Jerada à El Aïoun Sidi Mellouk, ainsi que le groupe scolaire d’Iderdar.