CHINA DEVELOPMENT BANK fait un don au Maroc de matériel médical

CHINA DEVELOPMENT BANK fait un don au Maroc de matériel médical

BMCE avait fait un don en février de 150.000 masques chirurgicaux et de 900.000 gants médicaux pour la Province de Hubei

La solidarité s’exprime entre les nations marocaines et chinoise. En effet, au soir du 14 mai, après avoir parcouru 10.000 km, un avion de la Royal Air Maroc venant de Pékin, a atterri à l’Aéroport International Mohammed V de Casablanca, chargé de matériel médical, parmi lesquels 36 respirateurs et 98.000 masques offerts par l’Institution étatique CHINA DEVELOPMENT BANK au Royaume du Maroc. La valeur de ce don est la plus élevée parmi tous ceux qu’a effectués à ce jour et à l’étranger, la CDB.

Au début du mois de février dernier, lorsque la situation sanitaire était grave en Chine alors que le Maroc n’était pas encore touché par la pandémie du Covid-19, BANK OF AFRICA – BMCE GROUP, alertée sur l’insuffisance des matériels médicaux disponibles, avait fait un don à la République Populaire de Chine, de 150.000 masques chirurgicaux et de 900.000 gants médicaux pour la Province de Hubei.

«Désormais, les besoins en matériel médical étant croissants au Maroc, CHINA DEVELOPMENT BANK a pris l’initiative de témoigner, à son tour, de sa solidarité à l’égard de la population marocaine en offrant du matériel approprié à même de contribuer à combattre efficacement la pandémie», apprend-on auprès des responsables.

La même source précise qu’à travers ce genre d’initiatives, « CHINA DEVELOPMENT BANK compte renforcer sa collaboration avec des institutions financières telles que BANK OF AFRICA – BMCE GROUP, venant en appui de la collaboration entre le Royaume du Maroc et la République Populaire de Chine pour combattre la pandémie et, au-delà, dans le cadre de leur coopération bilatérale économique et sociale». Ainsi CDB compte-t-elle, avec ses partenaires marocains, apporter une contribution effective à la réalisation d’actions conjointes et réussies qui s’inscrivent dans l’Initiative des «Nouvelles Routes de la Soie.