Casablanca : Convention collective de travail entre Bombardier et l’UMT


Casablanca : Convention collective de travail entre Bombardier et l’UMT

Le constructeur aéronautique Bombardier a signé, mardi à Casablanca, une nouvelle convention collective de travail d’une durée de trois ans avec le bureau syndical de l’entreprise, relevant de l’Union marocaine du travail (UMT), suite à la révision de l’accord qui liait les deux parties depuis 2016.

Cette nouvelle convention, signée par les représentants de la filiale marocaine du géant mondial et de la partie syndicale, porte sur des engagements mutuels visant à créer un équilibre entre les nouveaux acquis des salariés et l’augmentation de la productivité. Le ministre du travail et de l’insertion professionnelle, Mohamed Amakraz, s’est félicité de l’aboutissement du processus de négociations qui s’est déroulé dans «une atmosphère empreinte de responsabilité, de coopération et de totale confiance» entre les deux parties.

La convention «ne manquera pas d’avoir des répercussions positives» sur le constructeur aéronautique, à la faveur du développement des relations professionnelles et la pacification du climat social, dans la perspective de relever la compétitivité et améliorer le niveau et la qualité de la production, a-t-il fait observer.