Bank Al-Maghrib : Un total bilan de plus de 432 MMDH à fin 2021


Bank Al-Maghrib : Un total bilan de plus de 432 MMDH à fin 2021

Le total bilan de Bank Al-Maghrib s’est établi à 432,14 milliards de dirhams à fin 2021.

Ce chiffre, révélé dans le rapport annuel de la banque centrale, reflète une hausse de 5% par rapport à l’exercice précédent. Une évolution qui résulte principalement à l’actif d’une forte progression des avoirs extérieurs et des allocations de droit de tirage spécial (DTS) suite à l’allocation générale de DTS émise par le FMI au profit de ses pays membres, et au passif de la hausse de la circulation fiduciaire et d’un allégement des engagements en dirhams convertibles en conséquence du remboursement partiel de la ligne de précaution et de liquidité (LPL). Selon les statistiques de la banque centrale, la circulation fiduciaire a renoué en 2021 avec son rythme d’avant-crise.

Elle a en effet progressé de 6% se situant ainsi à 337,71 milliards de dirhams. Les opérations avec l’étranger ont enregistré un accroissement annuel de 5 % pour atteindre les 284, 50 milliards de dirhams. Cette hausse s’explique par la consolidation des avoirs en devises, en lien particulièrement avec les opérations d’achat de devises auprès des banques marocaines initiées à partir de septembre 2021 en vue de réguler le marché des changes, pour un montant global de 15 milliards de dirhams. Le solde des opérations avec l’État s’est, pour sa part, contracté de 13% revenant à 5,26 milliards de dirhams, sous l’effet de la baisse des disponibilités du compte courant du Trésor.