Approvisionnement en eau et campagne agricole: Le gouvernement fait le point


Approvisionnement en eau et campagne agricole: Le gouvernement fait le point

Le gouvernement a tenu son conseil hebdomadaire, présidé par M. Aziz Akhannouch, Chef de Gouvernement. La réunion a été marquée par deux présentations sectorielles, l’une sur les pénuries d’eau et les mesures structurelles et urgentes prises, et l’autre sur les dispositions et mesures adoptées en vue de la préparation de la campagne agricole 2022-2023. Le conseil a également examiné un certain nombre de projets de textes législatifs, et propositions de nomination à de hauts postes conformément à l’article 92 de la Constitution. 

Au début de ses travaux, le Conseil de gouvernement a suivi un exposé sur la pénurie d’eau et les mesures urgentes et structurelles prises, présenté par Nizar Baraka, ministre de l’Equipement et de l’eau. Il a souligné que malgré la diminution des réserves d’eau dans les barrages, les besoins en eau potable ont été régulièrement satisfaits en renforçant les approvisionnements à partir des eaux souterraines et des barrages destinés à l’agriculture, ainsi qu’en recourant au dessalement de l’eau de mer, notamment à Agadir, où environ 15 millions de mètres cubes d’eau ont été mobilisés depuis février 2022.

Après cela, Mohamed Sadiki, ministre de l’Agriculture, de la Pêche, du Développement rural, des Eaux et Forêts, a fait un exposé sur les dispositions prises en vue de la préparation de la campagne agricole 2022-2023. Le ministre a indiqué qu’afin d’assurer de bonnes conditions pour le démarrage de la campagne agricole, un certain nombre de mesures ont été prises. Pour les semences, 1,1 million de quintaux de semences sélectionnées pour les trois principales céréales (blé tendre, blé dur et orge) ont été mobilisés ainsi que tous les besoins en semences de betteraves, soit environ 70.000 unités de semences. De plus, des travaux ont été entrepris pour approvisionner le marché d’environ 500.000 tonnes d’engrais phosphatés (engrais de profondeur), tout en maintenant les mêmes niveaux de prix que les années précédentes.

Concernant le projet de loi n° 05.22 sur le domaine privé de l’Etat, il a été décidé de créer une commission chargée d’étudier le projet dans tous ses aspects en vue de le soumettre à un conseil de gouvernement ultérieur. Par la suite, le Conseil de gouvernement a examiné et approuvé le projet de décret n° 2.22.711 modifiant et complétant le décret n° 2.17.763 pour mettre en œuvre la loi n° 60.16 établissant l’Agence marocaine pour le développement des investissements et des exportations, présenté par M. Mohsen Jazouli, ministre délégué auprès du chef du gouvernement chargé de l’investissement, de la convergence et de l’évaluation des politiques publiques.

Ensuite, le Conseil de gouvernement a examiné et approuvé le projet de décret n° 2.22.573 précisant le nombre de commissions régionales chargées d’examiner les recours en matière fiscale, leur siège et leur périmètre de compétence, présenté par Mme Nadia Fattah, ministre de l’Economie et des Finances. Enfin, le Conseil de gouvernement a conclu ses travaux en délibérant et en approuvant les propositions de nomination à de hauts postes conformément à l’article 92 de la Constitution.

Au niveau du Ministère des Transports et de la Logistique, il a été décidé de nommer :

• M. Nabil Massali, Directeur de l’Aviation Civile.

Au niveau du Ministère de l’Equipement et de l’Eau :

• M. Rachid Maddah, Directeur de l’Agence du bassin hydraulique Souss-Massa.

• M. Abdullah Burak, Directeur de l’Agence du bassin hydraulique de Sebou.

• M. Omar Chafik, Directeur de l’Agence du Bassin Hydraulique du Bouregreg et de la Chaouia.