Adouls : Un nouveau projet de loi pour bientôt

Adouls : Un nouveau projet de loi pour bientôt

Le ministère de la justice finalise le texte régissant la fonction

Bientôt un nouveau cadre juridique pour la fonction d’adoul. En effet, le ministre de la justice Mohamed Benabdelkader a affirmé à Rabat que son département est en train de finaliser l’élaboration d’un nouveau projet de loi régissant la fonction d’adoul.

Répondant à une question orale sur «l’échange électronique des données avec les Adouls», présentée par le groupe du Rassemblement constitutionnel lors de la séance hebdomadaire des questions orales à la Chambre des représentants, le ministre a précisé que le nouveau projet de loi est élaboré en coordination et en concertation avec l’Instance nationale des adouls.
Ce projet comprend des dispositions juridiques à même de renforcer de nombreuses mesures liées à cette profession, qui relèvent de la transformation numérique, a-t-il noté, faisant savoir, à cet effet, que le schéma directeur de la transformation numérique comprend un projet important au profit des adouls, visant la création d’une plate-forme électronique.

Par ailleurs, le responsable gouvernemental a rappelé que, pendant le confinement, les ingénieurs du ministère ont développé la plate-forme des adouls consacrée aux demandes d’autorisation de mariage, relevant que des dizaines de comptes ont été créés au profit des Adouls désirant utiliser le site. Ainsi, le nombre des adouls inscrits au portail a atteint 2.200 en 2020, contre 49 enregistrés en 2019. Les demandes d’autorisation de mariage ont, pour leur part, atteint 16.000 demandes, contre 4.400 en 2019.