A cause de la fermeture de l’espace aérien : Un Libyen autorisé à rester sans visa sur le territoire marocain


A cause de la fermeture de l’espace aérien : Un Libyen autorisé à rester sans visa sur le territoire marocain

Le tribunal administratif de Casablanca a rendu, mardi dernier, son jugement en faveur d’un ressortissant libyen qui a été bloqué, depuis le 15 mars, date du début de la fermeture de l’espace aérien, à l’aéroport international Mohammed V,
à Casablanca.

Le tribunal a permis au ressortissant libyen qui ne dispose pas d’un visa d’entrer au territoire marocain. Cette décision a eu lieu après s’être assuré qu’il n’est pas infecté au Covid-19.

Toutefois il ne doit pas quitter son lieu de résidence, a précisé le jugement qui a chargé le consul général libyen à Casablanca de mettre en œuvre les procédures de voyage immédiates du ressortissant dès l’ouverture de l’espace aérien marocain.

Le ressortissant libyen avait pris l’avion depuis Malte à destination de la Tunisie, mais il s’est arrêté à l’aéroport Mohammed V, là où il a été surpris par la fermeture de l’espace aérien.