44% des Marocains utilisent à la fois les appels classiques et Internet


44% des Marocains utilisent à la fois les appels classiques et Internet

Etude sur les appels téléphoniques au Maroc

Le cabinet Sunergia a publié une enquête intitulée «Appels téléphoniques au Maroc, des changements d’habitudes» Dans cette étude, le cabinet s’est intéressé plus particulièrement aux habitudes des Marocains en matière d’appels téléphoniques. Il ressort de cette étude que 45% des Marocains utilisent généralement des appels téléphoniques classiques. Ce taux est plus élevé auprès des hommes, avec 55% contre 35% pour le sexe féminin. Les appels téléphoniques par voie classique attirent davantage la clientèle la plus âgée (59% des 45 ans et plus) vs 34% des moins de 35 ans. Ces données montrent que plus on est jeune plus on délaisse les appels téléphoniques classiques. Avec 53% d’utilisateurs, la population rurale est bien davantage utilisatrice exclusive des appels classiques que la population urbaine (39%). Quant aux motifs, la qualité de l’appel (28% des sondés), les habitudes (24%) sont davantage évoquées par les personnes âgées de 45 ans et plus, et la facilité/praticité (19%). Ce sont là les principales raisons qui poussent les Marocains à privilégier les appels téléphoniques classiques. Par ailleurs, 11% des interviewés appellent principalement par Internet, notamment via les applications de messagerie instantanée. Les femmes l’utilisent davantage (17%) que les hommes (5%). Les jeunes de 18-24 ans avec un score de 26%, sont davantage attirés par cette solution vs 6% des personnes âgées de plus de 25 ans. Les citadins (15%) utilisent davantage les appels via Internet contre seulement 5% des ruraux. Les personnes les plus scolarisées utilisent les appels via Internet à hauteur de 23% alors que seules 4% des personnes non scolarisées ou de niveau primaire utilisent cet outil pour passer leurs appels téléphoniques. Selon l’étude, les adeptes des appels via Internet indiquent le coût comme étant l’avantage majeur de ce service (47%) tandis que 22% indiquent la facilité/praticité et 21% l’habitude comme étant les principaux motifs de choix de cette solution. D’autre part, il est à noter que 44% utilisent à la fois les appels classiques et Web. Les jeunes de 24 à 35 ans sont les plus concernés par ces deux solutions utilisées simultanément. A l’opposé, les personnes âgées de 55 ans et plus sont les moins utilisateurs de cette solution mixte.