Valérie Pécresse sera la candidate Les Républicains à la présidentielle française

Valérie Pécresse faisait figure de favorite face à Eric Ciotti, challenger arrivé en tête au premier vote, pour le second tour du congrès réuni par LR pour désigner son candidat à la présidentielle d’avril 2022. Et c’est bien la présidente de la région Île-de-France qui remporte la primaire de la droite avec 61% des voix, contre 39 % pour Eric Ciotti.

« La droite a retrouvé son ADN elle est populaire est solidaire » a déclaré Christian Jacob, le président du parti, avant d’annoncer les résultats.

Valérie Pécresse a pris la parole, en commençant par remercier les adhérents. « Pour la première fois de son histoire, le parti du Général de Gaulle va se doter d’une candidate à l’élection présidentielle. Merci d’avoir eu cet audace ».

Au total, près de 140.000 adhérents étaient appelés à voter et la participation était élevée, puisqu’elle atteignait samedi à 10H00 déjà 76,6%.

« Je suis une femme qui gagne et qui fait », assurait jeudi la présidente de la région Ile-de-France, en se targuant d’une « capacité à rassembler toutes les sensibilités de la droite »: selon elle, « du côté de l’Elysée, ils vont devoir réécrire leur scénario » d’un deuxième tour face à l’extrême droite en avril 2022.

« Osez la droite car on en a besoin », affirmait quant à lui Eric Ciotti en vantant un projet fidèle à François Fillon, très ferme sur l’immigration et l’insécurité, « qui correspond le mieux à ce qu’attendent les électeurs de droite dans ce pays ».

Chacun s’est d’ores et déjà engagé, en signant les statuts de cette primaire, à faire campagne pour le vainqueur.