Uzi Dayan, l’homme qui refusa de tuer Yasser Arafat

Abonnés Christophe Lamfalussy Publié le – Mis à jour le

International Le 8 mai 1972, un avion de la Sabena était détourné au-dessus de l’île de Rhodes par quatre Palestiniens se réclamant de Septembre noir. A l’aéroport de Tel Aviv, les Israéliens refusèrent d’accéder aux demandes des terroristes. Ceux-ci exigeaient la libération de 317 prisonniers palestiniens et menaçaient de faire sauter le Boeing 707. L’armée israélienne fit mine de négocier, dégonfla les pneus du Boeing et dépêcha dans l’avion 18 membres de son unité spéciale, Sayeret Matkal, déguisés en mécaniciens. Le commando fut neutralisé ; trois passagers furent blessés, dont une femme qui décédera par la suite.(…)