Une fête clandestine huppée rassemble plusieurs centaines de personnes dans un château français

Le week-end de la Pentecôte était agité du côté de Montguillon, dans l’Ouest de la France. Une trentaine de gendarmes ont en effet été mobilisés à cause d’une soirée organisée dans le Château de Bouillé-Théval, rapporte Ouest-France. Le fils du propriétaire des lieux, qui organisait la soirée, aurait indiqué aux gendarmes qu’il s’agissait d’une « fête de famille »… Réunissant près de 400 personnes.

Après enquête, il semble plutôt que personne ne se connaissait vraiment : des participants étaient d’ailleurs venus de toute la France, mais aussi d’Allemagne ou des Pays-Bas. Tous auraient d’ailleurs déboursé entre 80€ et 150€ pour pouvoir participer. Une soirée exclusive qui a rapporté gros aux organisateurs, avec une recette estimée allant de 32 000€ à 60 000€.

Plusieurs personnes verbalisées

Largement relayé sur les réseaux sociaux, l’événement ne respectait ni consignes sanitaires, ni couvre-feu. Une vingtaine de personnes ont également été verbalisées pour détention de produits stupéfiants. Le propriétaire, quant à lui, risque gros. En plus d’être verbalisé pour l’organisation d’une soirée privée sans respect des règles sanitaires en vigueur, il pourrait être poursuivi pour travail dissimulé et mise en danger de la vie d’autrui. Le procureur d’Angers a indiqué qu’une enquête avait été ouverte.