Une explosion dans un dépôt de munitions provoque un feu de forêt à Berlin

« Un incendie est en cours dans la forêt de Grunewald », à l’ouest de la ville, et « il y a des explosions », ont souligné les pompiers.

« Le feu s’est répandu sur une surface de 15.000 mères carrés, d’abord sur un site de dépôt et de désamorçage de munitions et explosifs de la police, puis dans la forêt environnante », ont-ils ajouté.

« La situation est confuse, le feu continue de se répandre de manière non contrôlée dans la forêt », a précisé un porte-parole à l’AFP.

Les pompiers n’ont pu immédiatement intervenir en raison du danger d’explosion. Ils se sont positionnés dans un périmètre établi à un kilomètre du dépôt de munitions, où plusieurs explosions continuaient de retentir.

La région de Berlin est victime d’une sécheresse particulièrement prononcée.

Un vaste feu de forêt a ravagé en juillet plus de 850 hectares au sud du Brandebourg, la région entourant la capitale.

Un peu plus au sud, un incendie dans le parc national de la « Suisse de Bohême », parti de République tchèque avant de se propager en Allemagne, mobilise toujours les pompiers.

Une nouvelle vague de chaleur touche actuellement l’Allemagne, comme le reste de l’Europe. Une grande partie du pays est en état de « sécheresse extrême » ou « exceptionnelle », notamment Berlin, selon l’institut UFZ de recherche environnementale.

Selon les scientifiques, les canicules à répétition sont un marqueur sans équivoque du réchauffement de la planète et ces vagues de chaleur sont appelées à encore se multiplier, s’allonger et s’intensifier.

La montée des températures et la multiplication des canicules et des sécheresses créent des conditions idéales pour les incendies de forêts ou les feux de brousse.