Un procès retentissant polarise toute l’Espagne ce mardi : douze indépendantistes catalans sur le banc des accusés

Abonnés Libération Publié le – Mis à jour le

International Le Tribunal suprême de Madrid est chargé de juger les leaders indépendantistes.

Ce matin, à Madrid, et devant sept magistrats du Tribunal suprême (TS), s’ouvrent les séances du procès mené par la justice espagnole contre douze dirigeants indépendantistes catalans dont neuf restent incarcérés de manière préventive.

La cour a refusé leurs demandes (réitérées) de remise en liberté arguant de l’aide qu’ils pourraient obtenir pour fuir le pays. Sans que son nom soit cité, l’ombre de Carles Puigdemont plane au-dessus de cette décision de maintien en détention.

(…)