Un premier amendement qui sacralise les mensonges d’un élu républicain

Le parti républicain doit se prononcer sur l’exclusion de George Santos.

Dozin Maxence

George Santos
©AP

La litanie de mensonges par laquelle le nouveau député républicain de l’État de New York, George Santos, s’est illustré durant sa…

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Abonnement sans engagement